Quels sont les enjeux de l’accession de notre Communauté Urbaine au statut de Métropole ? Quelle est la place des communes au sein de notre modèle intercommunal ? À quoi servent les Territoires de proximité ? Quelles nouvelles compétences sont devenues communautaires lors de l’évolution en Communauté Urbaine ? cusem.fr répond à ces questions en quatre courtes vidéos !

 

Les enjeux de l’évolution en Métropole

Communauté Urbaine depuis le 1er janvier 2016, Saint-Étienne Métropole ambitionne désormais d’accéder au statut… de Métropole. Quels sont les enjeux de cette évolution ? Découvrons-le ensemble…

 

Des communes fortes pour une intercommunalité forte

L’évolution de notre Communauté Urbaine en Métropole est l’occasion de rappeler le rôle prépondérant que vont y jouer les communes.
Pour construire une intercommunalité forte avec des communes fortes, Saint-Etienne Métropole place la proximité au cœur de ses politiques publiques et offre des moyens aux ambitions de chacun afin d’améliorer la qualité du service public, de dynamiser l’attractivité territoriale, et de favoriser la réalisation de projets communaux.

 

Les Territoires de proximité

Communauté Urbaine depuis le 1er janvier 2016, Saint-Étienne Métropole s’appuie désormais sur une organisation décentralisée et sur trois Territoires de proximité. Ces Territoires de proximité lui permettent d’assurer ses missions de service public (et notamment la voirie, l’alimentation en eau potable et l’assainissement) au plus près des communes.

 

Le transfert des compétences lors de l’évolution en Communauté Urbaine

Avec l’évolution de Saint-Étienne Métropole en Communauté Urbaine, huit compétences ont fait l’objet d’un transfert des communes vers la Communauté Urbaine, et notamment la voirie et l’alimentation en eau potable.