Notre territoire

Saint-Etienne Métropole, c’est quoi ?

 

Saint-Étienne Métropole a 20 ans. De Communauté de Communes en 1995, elle a évolué en Communauté d’Agglomération en 2001 puis en Communauté Urbaine au 1er janvier 2016. Elle regroupera, au 1er janvier 2017, 53 communes.

Loire vers Roanne vers Lyon vers Le Puy

La Loi n° 92-125 du 6 février 1992 relative à l’administration territoriale de la République institue les communautés de communes. C’est alors que 22 communes de l’agglomération stéphanoise décident de se rassembler. Ce groupement sera concrétisé par un arrêté préfectoral du 21 décembre 1995.

Pour les communes concernées, il s’agit alors de s’unir afin de mener, ensemble, des actions et projets qu’une commune seule ne pourrait réaliser.

Le premier budget est voté en 1996. Il se monte à 34 millions de Francs (environ 5 200 000 euros).

En 1997 et 1998, les deux premières grandes actions sont la mise en place du tri des déchets ménagers et l’équipement multimédia des écoles primaires.

En 1999, l’agglomération stéphanoise est la première grande agglomération de Rhône-Alpes à créer une Taxe Professionnelle Unique.

En 2001, la Communauté de Communes évolue en Communauté d’Agglomération. Le territoire est élargi à 34 communes et compte près de 360 000 habitants.

En 2001, le volume budgétaire passe à 1,6 milliard de Francs (240 millions d’Euros environ) ses principaux domaines d’action sont alors :

– le développement économique
– l’aménagement du territoire
– les transports urbains
– l’environnement et le cadre de vie
– l’enseignement supérieur et les nouvelles technologies
– l’équilibre social de l’habitat
– la politique de la ville
– la voirie et les parcs de stationnement d’intérêt communautaire
– les équipements sportifs et culturels d’intérêt communautaire

Au 1er janvier 2003, l’Agglomération comprend 43 communes.
En juin se met en place un Conseil de développement, organe consultatif composé de représentants de la société civile, qui permet d’associer des citoyens, des acteurs économiques et sociaux, institutionnels et associatifs, à la réflexion sur l’avenir du territoire.

L’Agglomération stéphanoise prend officiellement le nom de Communauté d’Agglomération Saint-Étienne Métropole.

En 2010, la Communauté d’Agglomération installe son siège 2 avenue Grüner à Saint-Étienne, dans le quartier d’affaires de Châteaucreux.

Au 1er janvier 2013, Saint-Étienne Métropole regroupe 45 communes. Pour les découvrir toutes, rendez-vous sur la page dédiée du site institutionnel de Saint-Étienne Métropole.

Au 1er janvier 2016, Saint-Étienne Métropole évolue en Communauté Urbaine.

Au 1er janvier 2017, Saint-Étienne Métropole élargira son périmètre à huit nouvelles communes et étendra ses compétences pour se calquer sur celles des Métropoles.

Le site institutionnel de Saint-Etienne Métropole

Descriptif : Toutes les compétences, l’actualité de la Communauté Urbaine, les instances, les élus… Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site institutionnel de Saint-Étienne Métropole :

Site institutionnel de Saint-Étienne Métropole

Les nouveaux statuts de Saint-Étienne Métropole
Date : 24 décembre 2015
Descriptif : La Communauté Urbaine Saint-Étienne Métropole est régie depuis le 1er janvier 2016. Ces nouveaux statuts, qui sont annexés à l’arrêté du Préfet de la Loire, sont ceux qui ont été adoptés en Conseil communautaire le 10 septembre dernier.

TÉLÉCHARGER

 

Découvrez l’Exposition des vingt ans de Saint-Étienne Métropole